A propos

Après une formation littéraire, un mastère de géographie, et 20 ans d’expériences comme formateur et opérateur dans les SIG, donc dans la cartographie numérique, je développe actuellement un peu d’activité dans la  rédaction d’articles. Un Bsc en géographie (Erasmus, University of Nottingham), me permet d’avoir de bonnes notions en anglais et en informatique générale, par delà la cartographie (Niveau Expert in Gis, voir CV). Ayant passé un Bac A1 (Philo et Maths), puis réussi des études de géographie (licence Aménagement et Master sur la géographie des réseaux internet), le rédactionnel restera toujours pour moi un outil pour dire en mots ce qui ne se voit pas en cartes… l’inverse étant vrai quoi qu’il en soit: la carte et le texte sont deux discours de formes différentes.

Un bilan de compétences m’a récemment permis de valider cette tendance d’un retour vers du rédactionnel, et je m’essaye dans ce blog à trouver des liens entre divers sujets qui circulent dans nos sociétés, en relation avec le temps et l’espace.

Photo0334

Pour faire court, Spatioblog est un petit espace de réflexion autour de la géographie. La géographie y est lue comme ce qui décrit la Terre liée à l’humain, et comme un carrefour entre les disciplines de la philosophie, de la langue française, de l’économie, de l’histoire, de la préhistoire, des statistiques, de l’ethnologie, de la démographie… Ceci permet de voir comment on vit et comment on a vécu sur cette planète, sans forcément expliquer… Réseaux, territoires, cartes, milieu naturel, énergie, ces idées ou concepts sont interconnectés, ce qui permet presque de comprendre ce qu’est le développement durable, le travail, la paix…

Finalement, la géographie, c’est peut-être dessiner le dessein d’une partie de la planète…

Ce blog est en plus, la partie géophilosophique du Mooc Spationet (Les bases de la géomatique, pour améliorer le travail d’équipe).

Tout le contenu du blog Spatioblog est sous copyright © Benoit Véler – 2014 – 2017

…Ce trajet a aussi été fait dans des conditions de santé épouvantables, sous des pressions  causées entre autres par des tris politiciens, par des tris plus que violent venant du monde du sport. J’affirme avoir été très souvent torturé et agressé, au collège, au lycée, à la fac, et lors de participation comme bénévole à un festival. Des pressions très réelles traversent le monde universitaire et le monde du sport, existant en de plusieurs formes, couvrant le champs d’escroqueries à l’immobilier, de trafic de drogue, de trafic d’êtres humains, de sorcellerie, de trafics de diplômes… Mon parcours est aussi jalonné de rackets, de fausses amitiés, d’accusations, de procès d’intentions, de piratage, de haine peut-être antisémite (je ne me connais une ascendance juive que depuis quelques années). Mais au bout du fil, je suis fier d’avoir su garder ma ligne de conduite, et de pouvoir dire que j’ai fait des études puis travaillé dans le métier de géographe. Très simplement, il arrive d’être victime de tri(s) très violents, et cela ne fait pas honneur à cette société.

Je remercie tous ceux et toutes celles qui ont su me rencontrer et travailler avec moi.

Pour une prise de contact, merci d’employer ce formulaire :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s