Les mots et leurs ombres

Chaque mot a ses racines.

Les mots doivent rester comme de simples individus des grandes forêts de connaissances,

impossibles à couvrir même dans l’espace de toute une vie.

Si on le veut trop grand, il aura des parts d’ombre et deviendra un nuisible pour les autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s