La carte se construit depuis longtemps…

Deux articles trouvés dans la revue Cybergeo donnent une perspective étonnante de la géographie et de son histoire, sur les trois derniers siècles.

Les sujets traités par les deux articles sont en partie différents, par les époques et les régions. Mais un aspect particulier émerge au cours de ces articles : on perçoit une construction, depuis la période des explorations cartographiques, faites par Humboldt, et notre époque où les cartes sont améliorées en temps réel par le quidam un peu connecté aux technologies de communication, d’un monde de plus en plus dense, de plus en plus quadrillé,  avec des technologies de cartographie de plus en plus pointues.

On perçoit avec ces deux textes que des améliorations régulières ont été conduites, de diverses manières, durant ces époques. Parvenues aujourd’hui à l’âge du numérique, les technologies sont développées comme jamais, entre autre parce que l’on connait bien les distances et la nature des reliefs : câbles de fibre optique et antennes relais téléphoniques, sont posés par exemple en prenant en compte ces éléments, voire en les exploitant, dans le cas des antennes radios. Ce travail de base a été fait à une époque pendant une durée de deux siècles environ (entre le 17 éme et le 19 ème).

En allant trouver des informations comme les reliefs en Orénoque (« Le voyage au Cassiquiare ou la critique des théories hydrographiques dominantes, point 13), on lit que Humboldt, et d’autres expéditions, ont aussi apporté des idées pour représenter le milieu ambiant (cours d’eau, altitudes), qui sont la base de multiples applications actuelles. Par ricochet, on comprend que cela a permis beaucoup plus tard, de faire  ici ce qu’il a fait il y a plus de deux siècles dans des régions lointaines, savoir cartographier.

Finalement, la cartographie n’est pas sans engager des moyens considérables pour exister, et démultiplie les connaissances, ce qui ouvre sur de nouvelles activités, etc… Elle est synonyme de stratégie, d’observations, de méthode, de matériels technologique. Faut-il d’ailleurs faire une relation entre le développement de la cartographie et le développement tout court ?…

On sait que les réflexions de Humboldt ont permis d’apporter une logique au niveau du globe, et que sur le terrain, ses explorations ont permis de rassembler de nombreuses observations. Ces observations étant connues et acquises, le web 2.0 et ses outils cartographiques, en sont-ils aussi un héritage ?

La géographie évoluant tous les jours, une part de mystère reste de toute façon permanente. Les technologies numériques n’ont pas encore complètement résolu les questions de l’actualisation (même si elle s’améliore), ni celle de la résolution… Le paradoxe de la carte de l’Empire illustre bien cela.

On sait que les réflexions de Humboldt ont permis de consolider une logique géographique au niveau du globe, et que sur le terrain, ses explorations ont permis de rassembler de nombreuses techniques, et observations. Ces observations étant connues et acquises, le web 2.0 et ses outils cartographiques, sont un héritage de cette lointaine époque.

Humboldt avait une vision géopoétique de son oeuvre, et de la construction des sciences. La grande évolution par rapport à cela, vient du fait que les robots qui servent à cette cartographie ne bénéficient que de nos capacités de programmation, et non pas de nos capacités de perception, de mémoire, d’orientation. On s’aperçoit par ailleurs que ce sont ces robots qui risquent de construire leurs territoires, en tenant très peu compte de notions émotionnelles, et de sensibilité. C’est sans dote cela qui donne à notre époque un fort sentiment de dévitalisation.

Le temps est également géré de manière complètement différente. Par conséquent l’outil informatique est pratiquement en train de se construire un territoire, qui est dénué de naturalité, si ce n’est que certains logiciels portent le nom d’animaux ou d’éléments naturels (Ciel est un logiciel de comptabilité)…

Publicités

Une réponse à “La carte se construit depuis longtemps…

  1. La constellation de satellites autour de la planète:
    http://apps.agi.com/SatelliteViewer/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s