Bienvenue sur ce blog… (globe) qui cause en mode géographie spatiotemporelle.

Sont disposés ici, un glossaire, des chroniques, des photos… traitant de spatiotemporalité ou de morphogéographie.

Ces réflexions peuvent amalgamer les sciences humaines, les sciences dures, flirter avec la littérature, la philosophie, le conte, les réflexions par l’absurde, les mises en abyme, les mises en perspective, la poëtique, la pataphysique…


Les références sont Giono, Saint-Exupéry, Prévert, Orson Welles, peut-être parfois Frédéric Dard et San Antonio, qui a le bon sens populaire, Diderot, pour son encyclopédie, Blaise Pascal, Gabriel Garcia Marquez, pour ses Cent ans de solitude, l’auvergnat Jean Anglade, ou encore Bernard Clavel…


…avec en opportunité l’idée de revisiter des notions conceptuelles comme le territoire, le terroir, la géographie, la paix, le naturalisme, les écologies, l’écoculture, les systèmes spatiaux et leurs organisations, la cartographie.

Ce blog n’est pas une chronique de la Collapsologie, mais une manière de revoir les basiques dans un ordre différent, pour élaborer la chronique d’une Géographie qui change de cadre de lecture.

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s